Biographie

Beaucoup d'informations biographiques sur Ionesco - notamment pour le commencement de sa période créatrice - sont difficiles à préciser. Questionné sur ces détails, Eugène Ionesco avait toujours dit qu'il s'agit d'informations personnelles qui n'interessent que Ionesco lui-même ("et - malheureusement - la police" - citation d'Ionesco). Selon Ionesco, la lecture des ses journaux est suffisante pour la connaissance de ses oeuvres littéraires.

1909 - 1934

1909: Ionesco naît le 26 novembre (13 novembre d'après le calendrier orthodoxe) à Slatina (Roumanie). La date de naissance 1912 - souvent citée - est "inventée" par Ionesco à Paris afin de faire partie du groupe des plus jeunes parmi les débutants (concernant le théâtre).

1913-1925: Ionesco habite - surtout - Paris avec sa mère.

1916: Son père retourne en Roumanie, qui est entrée dans la guerre en même temps. Ionesco visite régulièrement (chaque jeudi) le théâtre de marionnettes au Jardin du Luxembourg.

1917: Son père, dont on pensait qu'il soit tombé dans la guerre, se marie de nouveau. Il penche toujours vers le côté du pouvoir., à n'importe quelle couleur. C'est un des motifs pour les rapports tendus entre Ionesco et son père.

1917-1919: À cause de sa santé instable sa mère l'envoie (avec sa petite soeur Marilina - nait on 1911) à La Chapelle Anthenaise. Dans ses journaux Ionesco décrit ce temps comme période la plus paisible est harmonieuse de sa vie.

1925: Ionesco retourne en Roumanie; il fréquente le lycée Stantul Sava.

1928: Baccalauréat au "lycée de Craiova".

1929: Eugène se fait inscrire à l'Université de Bukarest (la langue française et la littérature).

1930: Première publication dans le périodique "Zodiac" (essai sur Ilarie Voronca)..

1931: "Élégies pour êtres minuscules" (plaquette de vers). Ionesco découvre le surréalisme.

1934: Publication de "Nu" (Non). (Collection d'essais)

1935 - 1952

1936: Mariage avec Rodica Burlanu et mort de la mère. Ionesco est la première fois aux prises avec le fascisme dans les rues de Bucarest.

1937: Ionesco est professeur d'un lycée à Bucarest.

1938: Il obtient une bourse de l'Institut français pour des études à Paris - Ionesco quitte la Roumanie. Il n'a jamais achevé sa thèse de doctorat sur " le péché et la mort dans la poésie française depuis Baudelaire". Plus tard Ionesco dit: "J'ai écrit cette thèse en forme de théâtre". À la question s'il parle de "Le roi se meurt" il dit: "Je parle de toutes mes pièces" (Source: Biographie Rowohlt-Verlag) À Paris Ionesco prend plaisir aux oeuvres d'Emmanuel Mounier, Berdiaev, Jacques Maritain et Gabriel Marcel.

1939-1942: Ionesco part pour la Roumanie. A cause du commencement des troubles de la guerre il retourne plus tard que prévu en France. Ionesco habite dans l' "Hôtel de la Poste" à Marseille.

1944: Naissance de sa fille Marie-France.

1945: Correcteur dans une maison d'édition à Paris. Ionesco change encore une fois de logement: 38, rue Claude-Terrasse, Paris 16e.

1948: Novembre: Décès, à Bucarest, du père, Eugen N. Ionescu.

1948-1949: Manuscrit de "La cantatrice chauve".

1950: 11 mai: Première de "La Cantatrice chauve" au Théâtre des Noctambules (Régie: Nicolas Bataille).

1951: 20 février: Première de "La Leçon" au Théâtre de Poche-Montparnasse.

1952: 22 avril: Première de "Les Chaises" au Théâtre du Nouveau Lancry. 7 octobre: "La Cantatrice chauve" et "La Leçon" la première fois ensemble au Théâtre de la Huchette (jusqu'au 26 avril 1993). Ionesco devient membre du "Collège de pataphysique".

1953 - 1965

1953: 26 février: Première de "Victimes du devoir" au Théâtre du Quartier-Latin.

1954: Première de "Amédée ou comment s'en débarrasser" au Théâtre de Babylone.

1955: 5 octobre: Première de "Le Tableau" au Théâtre de la Huchette. 15 octobre: Première à Helsinki (en suédois) de "Le Nouveau Locataire".

1956: 20 février: Première de "L'Impromptu de l'Alma" au studio des Champs-Élysées.

1957: 16 février: Reprise de "La Cantatrice chauve" et "La Leçon" au Théâtre de la Huchette, où les deux pièces sont donnés ensemble jusqu'aujourd'hui sans interruption (jusqu'à la fin de l'année 1987 10.000 représentations!). 23 juin: Première de "L'Avenir est dans les oeufs" au Théâtre de la Cité Universitaire. 10 septembre: Première française de "Le Nouveau Locataire" à Paris.

1959: 23 juin: Première de "Tueur sans gage" au Théâtre Récamier. 31 octobre: Première de "Rhinocéros" à Düsseldorf (Allemagne).

1960: 20 janvier: Première française de "Rhinocéros" à l'Odéon-Théâtre de France (Paris). 28 avril: Première anglaise au Royal Court Theatre (Londres) (Régie: Orson Welles; Behringer: Sir Laurence Olivier).
Ionesco habite (de 1960 à 1964) 14, rue de Rivoli, Paris 1er.

1962: 15 décembre: Première de "Le Roi se meurt" au Théâtre de l'Alliance.
15 décembre: Première de "Le Piéton de l'air" à Düsseldorf (Allemagne).

1963: 8 février: Première française de "Le Piéton de l'air" à l'Odéon-Théâtre de France (Paris).

1964: 30 décembre: Première de "La Soif et la Faim" à Düsseldorf (Allemagne).

1965: 28 février: Première française de "La Soif et la Faim" à la Comédie Française (Paris).

1966 - 1994

1969: décembre: Grand Prix national du théâtre.

1970: Ionesco devient "Chevalier" de la Légion d'Honneur et reçoit le Grand Prix autrichien de la littérature européenne. 24 janvier: Première de "Jeux de Massacre" à Düsseldorf (Allemagne, titre: "Triumpf des Todes"). 11 septembre: Première française au Théâtre de Montparnasse (Paris).

1971: 4 janvier: télédiffusion du film "La Vase" dans le "WDR Westdeutscher Rundfunk" (Cologne, Allemagne). 25 février: Ionesco devient membre de l' "Académie Française".

1972: 2 février: Première de "Macbett" au Théâtre Rive-Gauche. Inauguration du festival de Salzbourg: Ionesco prononce le discours d'ouverture.

1973: 30 avril: Ionesco reçoit le prix de Jérusalem pour tout son oeuvre mais notamment pour "Rhinocéros". 14 novembre: Première de "Ce formidable bordel" au Théâtre Moderne.

1975: Première de "L'Homme aux valises" au Théâtre de l'Atelier.

1979: Record mondial au Théâtre de la Huchette: "La Cantatrice chauve" et "La Leçon" depuis plus de 22 ans - sans interruption. Le record mondial de la longévité (22 ans) était détenu par Agatha Christie ("La Souriciére").

1980: Première de "Voyages chez les Morts" au "Guggenheimtheatre" (New York).

1983: Ionesco joue - pour un gala pour Amnesty International - dans "Freshwater" de Virginia Woolf avec Nathalie Sarraute et Alain Robbe-Grillet entre autres.

1984: Nommé officier de la Légion d'honneur.

1985: 22 july: Première de l'opéra "Le Roi Bérenger" de Heinrich Suttermeister. Libretto d'après le texte de "Le roi se meurt".

1987: 7 octobre: Première de l'opéra "Maximilien Kolbe" à Rimini, compositeur: Dominique Probst, libretto d'Ionesco.

1989: Des problèmes de santé l'empêche de s'engager personnellement pour le droit de l'homme en Roumanie.

1991: "Théâtre complet", publié de son vivant dans la prestigieuse "bibliothèque de la Pléiade".

1994: 28 mars: Eugène Ionesco se meurt dans son logement parisien. Eugène Ionesco est enterré sur le "Cimitière de Montparnasse" (ALLEE LENOIR - 6e Division). Son dernier message sur la pierre tombale: "Prier le Je Ne Sais Qui - j'espère: Jésus-Christ."